isolation mur en pierre

Souvent rencontré au niveau des vieux bâtiments datant du XIXe siècle, ce genre de structure est souvent sujet à un mal isolation. En effet, les normes en matière de construction à l’époque étaient archaïques comparé à celles aujourd’hui. Entre les problèmes d’étanchéité dans les combles, les ponts thermiques au niveau des différentes menuiseries, l’envergure des travaux de réhabilitation peut d’avérer colossale. Il faudra investir généreusement, car si la situation continue dans cette voie, le montant des dépenses pourrait inexorablement monter. Heureusement, une porte de sortie s’ouvre à vous. Afin de correctement isoler les murs en pierre de vos murs, quelques conseils vous seront prodigués.

En quoi est-ce important d’isoler correctement les murs ?

Au jour d’aujourd’hui, en vue des enjeux énergétiques alarmants, il est plus qu’essentiel de trouver des solutions probantes face à l’isolation des murs. En quelques mots, cette initiative serait bénéfique en tout point. En isolation ces maçonneries, la maison deviendrait un havre de paix où il ferait bon de vivre. Ensuite, vis-à-vis de l’aspect budgétaire, il est largement plus rentable d’alléger quelque peu la facture de chauffage. Des économies d’énergie, c’est le but de cette manœuvre. D’après une étude statistique récemment effectuée, les résultats des recherches ont confirmé que plus de 25 % des pertes de chaleur dans toute la maison était localisé au niveau des murs.

Que faut-il savoir sur l’isolation des murs en pierre ?

En rénovant une maison ancienne, il faut certainement s’attendre à des obstacles et des soucis par rapport à l’état de la structure. Un mur en pierre ne s’isole pas comme toutes autres maçonneries. L’un des aspects les plus complexes de cette procédure réside dans l’humidité. C’est une varie calamité ! En cas d’anomalies et de défaillance dans les murs, elle provoque des dégâts importants et presque irréversibles. Par rapport aux isolants, ils sont relativement fragiles et inefficaces lorsque l’humidité effectue ses ravages. En d’autres termes, l’eau agit comme un agent actif de vieillissement. Tous les efforts que vous auriez fournis seraient vains. Pour correctement éviter ce genre de mésaventure, la solution est simple, privilégiez les matériaux et dispositifs imperméables comme le pare-vapeur.

Quelles sont les techniques d’isolation de murs en pierre ?

À noter que l’aération est un critère fondamental lors de la rénovation, deux techniques distinctes permettent réaliser des travaux muraux à la hauteur de vos attentes. Tout d’abord, vous avez en premier rang l’isolation par l’extérieur. Dans le secteur de la construction, n’importe quel expert vous conseillerait cette option. Réputée pour son efficacité, sa mise en œuvre nécessite la pose de bardage au niveau de la façade. À l’intérieur de ces maçonneries, une couche d’isolant est interposée. Vous devez savoir que la structure de ces murs en pierre n’était pas initialement conçue pour accueillir des matériaux isolants. Par conséquent, procéder à une isolation par l’intérieur comporte des risques. Tout en prenant conscience de ces menaces, vous pourrez de ce fait concevoir des dispositifs de soutiens. La raison pour laquelle les travaux d’isolation par l’extérieur sont si privilégiés réside dans ses performances.